Désaccordée

Je ne pense pas comme toi
Je ne vois pas les choses comme toi
Je ne te comprends pas
Je ne sais pas qui tu es

Je pensais pouvoir me regarder dans le miroir que tu me tendais
Je m’y suis trouvée si belle un instant
Puis avec le temps, je ne m’y suis moins plue
Dans ce reflet, je ne pouvais ni me reconnaitre, ni m’aimer
Alors je t’en ai voulu, me suis sentie trahie, trompée

Je ne suis pas d’accord avec toi
Et tu ne peux l’être avec moi non plus

Car mes accords sont intérieurs
Ils vibrent au fil des sensations de mon corps animé
Ils s’ajustent aux airs de mes perceptions en éveil
Ce sont eux qui font la musique, ma résonance
De sa justesse je suis responsable
À l’écoute, en attention, en création

Auteur, compositeur et interprète
De mon monde, unique
Que je choisis d’être et de jouer

Et plus je joue ma propre musique
Sans maitre ni partition
Plus je me penche sur mon corps vibrant
-en pensée, en image, en éveil et en accords
Et moins j’ai besoin de toi
Moins tu manques

Car je suis l’homme
Car je suis la femme

Complet
Complète

Comme toi, lorsque tu joues ta musique
– que tu ne cherches plus à te calquer sur celles des autres,
à les reproduire ou à les améliorer

Comme toi lorsque tu es la femme et l’homme en un seul corps.

Un retour à l’Éden
Ce jardin de l’abondance, en moi
Là où je nous rencontre
Là où je deviens nous
Et que nous sommes UN

8.21 // ar©

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s