Dévouée

Homme,

Je continue à croire que je désire me faire aimer de toi

Que je ne suis pas complète sans toi

Comme la victime qui retourne à son bourreau

Je retrouve mon unique modèle d’attachement

Ignorante de ma soumission

Consentante de mon indignité

*

Aveuglée par les lueurs de ton esprit

Rassurée par la robustesse de ton corps

Et remplie par la puissance de ton désir

J’ai appris à te vénérer

A te donner toute ma place

*

Toi l’imaginé, le fantasmé, l’idéalisé

Je persiste à te traquer

Je continue à me blesser

A me corrompre

*

Pour cet Amour qui me manque

*

Le mien

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s