épanchée

S’il me faut avaler tous les chagrins de vos yeux
Si je dois tous vous toucher
Si c’est ainsi que se poseront sur cette terre
Les germes des amours différentes
Alors je vous aimerai

Encore

S’il me faut digérer toutes les peines de vos cœurs
Si je dois tous vous écouter
Si c’est ainsi que s’envoleront dans le ciel
Les restes des indignes supplices
Alors je vous offrirai mon cœur

Encore

S’il me faut lever toutes les barrières de vos désirs
Si je dois tout vous permettre
Si c’est ainsi que de vos corps se libèrent
Des liens de croyances désenchantées
Alors je vous céderai mon corps

Encore

Carnets de Destinées // 7.4.18
// ar @COPYRIGHT

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s