tentée

La porte de ta cage
Est entrouverte

Le cœur écrasé
Tu observes le monde

Les ailes pétrifiées
Tu convoites les cieux

Le regard de larmes embué
Tu contemples ton désir

Le vide t’attend
Bel oiseau de fortune
Elance-toi

Envole ta tristesse
Pénètre l’absence
Déploie l’extase

Et de ta liberté
Inonde l’infini

ar

« J’ai vu un ange dans le marbre et j’ai seulement ciselé jusqu’à l’en libérer »
Michel-Ange

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s