inversée

de trop près à si loin
de pas assez à beaucoup trop
de plus jamais à perpétuité

ébat d’idées
d’entendements en déraisons
d’apaisements en convoitises

confusion des sens
d’émiettements en recollages
de ravissements en sortilèges

assemblages des corps
d’accords en collisions
d’appétits en écoeurements

emmêlements des coeurs
de captivités en abandons

mixtures chimiques
poisons mortels
élixirs de vie

de cet amour infinissable

ar@copyright // 2.10.17

« ce qui n’est pas déchirant est superflu »
Emil Michel Cioran

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s