séduite

Printemps
comme l’amour
encore une fois
tu m’éblouis
de ta puissance

à peine disparu
regretté
et oublié
te revoilà qui t’impose
sans jamais te substituer
inévitable
renouvelé
fatal

et à chaque fois
tu m’emportes dans ton tourbillon
de charmes
de sens
d’espérance
et de plaisir

ar

« Le printemps tient toujours toutes ses promesses »
ar

5 réflexions sur “séduite

Répondre à Oskar Gabana Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s