maroc . 3.1 – marrakech, l’envoûtante !

décembre ’16

J’y retourne. Il dit qu’il a envie de me voir près de lui. Me voilà docile et soumise. À chaque fois que je parle de lui je cesse de parler de celle que je crois être. Je voyage et je me perds.

Sa passion a les couleurs de son pays. Passion dessinée de rouge sang, de bleu profond et d’ocre dorée. Les teintes, bien que bien plus discrètes, de ma catalogne sacrée et royale qui colorent déjà mon âme sur laquelle il se penche en silence.
Et le blanc en plus.
Il dit que l’amour n’a pas besoin de mots.

Marrakech, l’envoûtante.
img_3284

Si des fins fonds de ma mémoire
Emergent des souvenirs colorés et subtils
C’est que je me souviens d’elle :
Aux portes mêmes du désert,
Annonçant un autre univers,
Beauté immuable et troublante
Comme animée par une flamme
Marrak’ch…

Odeurs de jasmin et d’épices,
Cris des enfants en kyrielles,
Brouhaha au coeur de la ville
Inspirée par, envoûtée par…
Marrak’ch !

De ce voyage imprévu
De ce voyage impromptu
Il s’échappe de ma mémoire,
Comme des oiseaux en myriades,
Des souvenirs colorés et subtils.

Et si quelqu’un ose me dire
Que c’est un rêve, une utopie
Il me revient en mémoire
L’odeur du thé à la menthe,
Le goût des dattes et du safran.

Il me revient en mémoire
L’agitation des marchés
Et la transparence de l’air.
Il me revient en mémoire
La chaleur du soleil à nulle autre pareille !

Par cette ville exubérante,
Je reste encore, même loin,
Comme envoûtée…

Et si le désir me reprend
De retourner vivre là-bas,
Et si je voyage dans ma tête
Jusqu’à elle
Depuis le jour où je l’ai vue
C’est qu’elle demeure en ma mémoire
Malgré l’espace, malgré le temps
Beauté immuable et troublante,
Comme animée par une flamme
Marrak’ch !
Mouad . 13 ans.

le rouge, le bleu, l’ocre… et le blanc 

46abdcf62af8eab4bfce621b7e34eb8a
Femme juive de Tanger. Emile Vernet-Lecomte (1821-1900)

a5b31b0f96710c5a4bf71983d0753d1e
Thé au Jasmin: Jean-Francois Portaels, Beautés Orientales

17c23a514425b1d58d70428f14797a79
Jean-François Portaels: « Femme Orientale », after 1877

 

 

 

2 réflexions sur “maroc . 3.1 – marrakech, l’envoûtante !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s