destinee maroc . 2.5 juste avant la fin

jours 9 & 10

La route pour Essaouira. Il prend souvent les autostoppeurs, des jeunes qui nous racontent leur vie. Souvent ils connaissent l’Europe, ils parlent du rêve qui s’est brisé sur la froideur et l’angoisse du temps qui passe trop vite là-bas. Ils redécouvrent et réinventent alors leur pays où tout est en train de se passer, où la modernité se mêle à la tradition.

Essaouira autrement. La medina sauvage, il discute avec les marchands; les fruits, les oeufs, le miel, le beurre. Le petit déjeuner royal sera servi à mon réveil. Le pain et le jus d’orange frais, le café chaud. Chaque jour.

img_2579img_2580
Légèreté renouvelée. On se rencontre autrement. Apprivoisés.
Medina pour une nouvelle bague. Cheval sur le sable de l’océan et via la plage de Sidi Kaouki, plus au sud. La brutale éloquence des vagues, une dernière fois.

image_00011

On rentre à Marrakech avec la nuit. La belle Marrakech, la ‘terre de Dieu’ de laquelle il m’a raconté ses 14 siècles d’histoire.

Superbe appartement traditionnel dans le quartier où il est né. Il salue tout le monde.

Terrasse sur le toit, on s’endort sous les étoiles. Les coussins pourpres et dorés avalent nos rêves mélancoliques.

Il espère que je reste. Un peu. Toujours. Il n’insiste jamais.

Je ne sais pas quoi faire de tant d’émotions. Je les laisse m’avaler.

img_2422

Demain je serai rentrée.

4 & 5 octobre 2016

2 réflexions sur “destinee maroc . 2.5 juste avant la fin

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s